Le taux de mortalité maternelle a baissé de 37 % depuis 2000.

2018 a été une année particulièrement brutale pour les enfants.

Dans les contextes de crise, les filles et les garçons sont les premières victimes.

Le nombre de personnes déplacées dans le monde a atteint des records en 2018.

Découvrir

Ils étaient près de 50 millions d’enfants migrants en 2018.

Particulièrement vulnérables, ils font face à des conséquences parfois destructrices comme la déscolarisation, le mariage précoce et l'exploitation.

Ils étaient près de 50 millions d’enfants migrants en 2018.

5,4 millions d’enfants de moins de cinq ans perdent la vie chaque année

faute d’avoir eu accès à des soins, à une nourriture de qualité ou à un environnement salubre. La moitié d’entre eux sont des nouveau-nés.

Nos succès en 2018

Terre des hommes est la plus grande organisation suisse d’aide à l’enfance. En 2018, nos équipes à travers le monde sont venues en aide à plus de quatre millions d’enfants et membres de leurs communautés grâce à nos programmes en santé, protection et aide d’urgence.

Et concrètement ?

Crise des Rohingyas | Une étincelle d’espoir pour les familles réfugiées

1,6 million d’enfants diagnostiqués en 2018 grâce à IeDA

En Afrique de l’Ouest, un enfant sur dix meurt avant son 5e anniversaire, souvent faute de soins médicaux de qualité. Les technologies numériques offrent aujourd’hui l’opportunité d’améliorer les soins de santé pour sauver des vies. C’est ce qu’a accompli notre projet IeDA l'année passée.

1,6 million d’enfants diagnostiqués en 2018 grâce à IeDA

Le mariage d’enfants au Liban. Une conséquence de la crise syrienne.

Bénévoles, ambassadrices et ambassadeurs

En 2018, Terre des hommes a pu compter sur le solide soutien de ses bénévoles, ambassadeurs et ambassadrices. Leur engagement a permis de récolter de précieux fonds pour nos projets et de sensibiliser le grand public aux problématiques de l'aide à l'enfance.

Bravo, et merci!